UA-64077478-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Casalot

Los sendèrs misteriós de l'escritura que ns'obligan a marchar. Atau qu'ei e qu'ei atau. Que'ns cau caminar, córrer com lo briu etèrne deu gave qui s'escor a quauques centenats de pas de l'auta part de la milhoquèra. Escríver enqüèra e tostemps, léger dinc au som, com lo caminaire qui se'n ved tà trobà's un endòst, un estanc saunejat. Atau mics, que soi jo, Sèrgi Javaloyès, qui gausi aviar l'aventura d'aqueth blòg. Per'mor Paraulinas que son, ce's pareish, mots de mainatges qui jògan au ras de l'arriu. Il est des nouveaux sentiers qui s'ouvrent à nos yeux éberlués : le blog fait sans doute partie de ses chemins de traverse, passages obligés d'un écrivain d'aujourd'hui. Quoique cela puisse nous coûter, le parcours du méritant escrivan se montre trop souvent rétif. C'est ainsi. Il faut faire avec son temps qui ne nous en laisse guère. Courir voilà bien notre gageure. "Paraulinas", paroles d'enfants qui jouent et s'interpellent.